Mach 6

Mach 6

Mach 6

Avis

Trop politiquement correct, penseront les uns, détaché des réalités de la "communauté rap", diront les autres… Toujours est-il que Claude MC signe là un 6e album abouti, aux textes tantôt légers tantôt plus travaillés, relançant l’effet de surprise par un soin particulier apporté aux ambiances musicales. En effet, Mach 6 se présente tel un patchwork composé de touches jazz, afro, indiennes, R'n'B ou en encore reggae ; un éclectisme frais, des instrumentaux mélodieux, le plus souvent joués, liés par le flow souple d’une plume toujours aussi fluide, à la poésie subtile (bien que parfois en mal d’inspiration). Si certains textes n’ont pas tous la profondeur ou la virtuosité dont est capable leur auteur, ces derniers apparaissent néanmoins tels de simples chroniques du quotidien ("J’connais mon rôle", "Jumelles", "Souvenir", "Cash Money") celui d’un garçon sensible et réservé, ouvert à l’autocritique ("Bling Bling") et à l’optimisme ("La vie est belle", "T’inquiète", "Today’s a Good Day"). L’optimisme, cette valeur pour laquelle il continue de militer et qui constitue une de ses marques de fabrique, celle-là même qui, associée à une rhétorique affûtée, donne de l’échos à son œuvre bien au-delà des cités. Ainsi, en éternel pacificateur ("Hijo de Africa", "Guerilla", "Au pays de Gandhi") désormais paré d’une belle combinaison de cosmonaute russe (rapport aux sessions de cordes jouées par l’orchestre symphonique de Moscou) notre "gentil MC" n’a pas fini d’explorer l’univers musical entre la galaxie variété et la planète rap. --Luc Demont

acheter Mach 6 maintenant

Mach 6